Marche sur la cop de la zad d'Agen Rotating Header Image

08-09-10-11-12-13-14 Novembre

08/11 Saint Epain

Levés de bonne heure , nous reprenons la marche après le rangement du camp. Quelques copains partent sur Tours préparer notre arrivée dans deux jours, d’autres partent sur l’escale de ce soir trouver un petit coin pour nous à St Epain.
P1160131
C’est une marche de 25 bornes qui nous attend aujourd’hui. Sûrement à cause de nos téléphones sur écoute, les gendarmes nous attendent pas loin pour un banal et aléatoire contrôle d’identité, ce à quoi nous répondons que nous n’avons pas nos papiers car nous voyageons léger.
P1160185
Sans faire d’histoire , l’Estafette reprend sa route. C’est en arrivant à St Epain qu’une voiture de gen-gen et une du PSIG nous attendent réclamant de voir nos papiers sinon ils nous embarquerons.
P1160206
Étant trop nombreux, des renforts de Tours les rejoignent.
« Que fait-on ? » Ils nous suivent jusqu’au camp situé sur le camping municipal fermé à cette époque. Nous sommes alors à 12 face à 15, leur ayant remonté les bretelles exaspérés par leur harcèlement et refusant un match de foot, ces derniers repartent.
Ça a de plus l’air d’être du jamais vu dans ce petit village tranquille au vu de la tête des riverains.
Le menu du soir : soupe et beignets au chocolat fait maison avec un p’tit thé à la menthe. Une bonne nuit nous attend.
P1160217

09/11, 10/11, 11/11 Tours

09/11
Nous partons de bonne heure ce matin car nous n’avons pas encore trouvé de lieu pour le soir, nous avons le choix d’aller jusqu’à Monts après 20 kilomètres ou continuer jusqu’à Tours pour un peu plus de 30 km. C’est à Monts qu’on s’arrête manger avec l’équipe logistique où nous attend un repas chaud cuisiné sur place.
Le doute de trouver un lieu ici pour dormir plane jusqu’à la fin du repas où les copains éclaireurs nous appelle. Ils ont trouvé un lieu paradisiaque pour nous, nous nous remettons donc en route.
Nous arrivons à Joué-lès-Tours au terminus du tram dans un bout de ferme au milieu des bois, à deux pas de la ville.
Les indications nous mène à un portail en bois au milieu de tout, dé-nominé « le Marchais » .
A peine la porte poussée, c’est un petit coin de paradis qui s’offre à nous. Une vieille ferme avec un petit coin de forêt. On en oublie presque l’enfer qui vit devant la porte.
P1160338
On peut installer notre campement et fêter dignement l’anniversaire de l’un de nos marcheurs.
P1160335

10/11
C’est donc la tête dans le brouillard qu’on se lève. Nous prévoyons pour le lendemain une nouvelle tentative de l’action « FAITES DU BRUIT POUR LE CLIMAT ». Nous partons donc en plusieurs groupes communiquer sur le sujet et sur notre marche. Les uns passent à la fac, les autres en ville jongler, faire de la musique,…
P1160267
P1160269
Nous apprenons sur la route une soirée dédiée au St Martin, un type qui aurait partagé son manteau en deux pour un autre type qui n’en avait pas il y a plus d’un siècle. Nous nous y rendons mais l’ambiance plutôt solennelle nous fait partir rapidement.
On se rend ensuite à une conférence sur le climat à la fac, mais les répétitions sur les choses qu’on connaît nous fait partir rapidement aussi.
P1160321
C’est donc bredouille que nous rentrons nous coucher chez nos superbes hôtes à Joué-lès-Tours.

11/11
La journée d’aujourd’hui est dédiée à la comm’ pour l’action de ce soir.
Nous commençons la journée par un regroupement anti-militaire en l’honneur du 11 novembre où nous nous sommes greffer à un autre groupe et mélangés nos chorales.
Nous participons ensuite à un repas partagé à l’Eglise St Julien où nous sommes super bien accueilli par les religieux, c’est avec compréhension et sans aucun jugement que nous partageons ce repas ensemble.
Ensuite nous partons au travers de la ville discuter avec les passants et communiquer sur l’action du soir. La fanfare continue pour se poser sous le mont de Pierre, sur les bords de la Loires pour un atelier cirque de rue avec quelques personnes interessées.
Puis nous partons sur la mairie pour notre rendez-vous de 19h : FAITES DU BRUIT POUR LE CLIMAT ! Où plusieurs petits groupes s’ajoutent au notre pour la soirée et quelques autres s’arrêtent juste un temps discuter avec nous, intrigués et intéressés.
P1160350
Nous partons ensuite boire un verre avant de rentrer dormir.

12/11 Amboise

Repartant de Tours nous remercions nos hôtes et partons. Ne sachant pas où l’on s’arrête le soir, on donne rendez-vous à nos amis logisticiens pour un superbe repas à 7km de route : aujourd’hui c’est chapatis ! On reprend la route le ventre plein, c’est là que Mastoque, l’un de nos jeunes chiots de 3 mois tombe de 2m sur des rochets. Plus de peur que de mal, on est bientôt de nouveau sur la route le petit Mastoque en sécurité dans la voiture avec l’autre équipe. Les kilomètres étant plus que prévu, nous nous retrouvons sur une route sinueuse la nuit tombée totalement. Nos amis viennent alors nous cueillir pour plus de sécurité. Nous emmenant à Amboise un petit village magnifique qu’ils ont eut la chance de découvrir cette après-midi.
P1160401
Nous sommes accueillis au village à côté sur une île entre deux divisions de la Loire. Nous ne sommes pas beaucoup à profiter du repas, tout le monde est déjà au lit…
P1160407

13/11 Ozain

Nous reprenons la route assez tôt cette fois-ci ; pour ne pas se faire prendre par la nuit. Nous partons à 9h du matin ; direction Ozain où Julie aide généreusement nos amis logisticiens a trouver un presbitaire où nous pourrons cuisiner et se loger à l’intérieur et à l’extérieur sur un petit jardin enherbé.
P1160415
P1160433
Ce soir on ressort les cartes et sans perturber le catéchisme dans la salle d’à coté, fredonnons quelques musiques et arrosons le Couscous maison au pinard.. Miam !
P1160437

Comments are closed.